Gestion de projets

« Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va » – Sénèque

 

Gérer un projet est le maître mot de tous les chargés de communication : analyser, réaliser un audit, gérer un planning et un budget imposés, mettre l’accent sur le relationnel car ensemble, on va plus loin.

La refonte du site Internet de la Ville de Clermont-Ferrand

15 ans après la dernière refonte du site municipal, ajusté au compte goutte et utilisant un CMS desuet (SPIP), ce site avait besoin d’un coup de jeune. Cette vitrine de la vie locale attire plus de 4 millions de visiteurs chaque année.

Pour la gestion de ce projet, le premier point important était de tirer une analyse de l’utilisation qui était faite de ce site. Les éléments à développer, les nouveautés à mettre en place et… un point auprès de chaque service de la Ville pour élaborer une liste à la Prévert des besoins et demandes.

Une fois cette liste établie et le budget fixé, de nombreux échanges avec les services financiers ont été réalisés pour mettre en place un appel d’offre en adéquation avec les spécificités du secteur public.

Cahier technique (CCTP) et technique d’appel d’offres

Ensuite s’en est suivi un travail en interne que j’ai pu réaliser une collègue non spécialisée dans le web (donc à former) : le nettoyage des articles suppression comme rewriting. L’ancien site contenait plus de 18.000 contenus, j’ai souhaité qu’il n’en reste que 1.500, et avec une écriture adaptée à la lecture web et non pas institutionnelle.

Les réponses reçues, place aux démonstrations avec les agences retenues. Puis aux négociations. Une phase primordiale pour la bonne gestion des projets par la suite.

Une fois l’agence retenue (ici, De Bussac Multimédia), le travail de validation des maquettes, de transferts des contenus et des compétences, la rédaction d’une charte de publications sur ce site Internet, les formations auprès des futurs rédacteurs et de validation et d’explication auprès des services et des élus : le site a été lancé en février 2017, avec un excellent retour de la presse.

S’en suivi un travail quotidien de gestion et d’administration du site, de relation avec l’agence, de gestion du projet global pour qu’il évolue et se développe constamment. Un projet de plus d’un an qui a été mené à bien, et que j’ai accompagné d’une idée qui m’était chère : développer un site municipal dédié aux jeunes clermontois, une première en France.

 

Une nouveauté : un site pour les jeunes citoyens clermontois

Dans une volonté de donner un accès à tous les publics, j’ai insisté tout au long du projet pour l’accompagner d’un site pour les jeunes clermontois. Une information adaptée à leur lecture sur ce média, des jeux pour rendre l’information ludique, des articles pour approfondir des éléments qu’ils ont pu lire dans leur journal municipal, une citation hebdomadaire pour coller au plus près de l’actualité, mettre en place des vidéos dédiées avec un ton adapté… autant de bénéfices que peuvent tirer les jeunes de ce site. Un projet mené en parallèle du site Internet municipal qui a fait l’unanimité au sein de la presse comme des services et élus locaux. C’était en effet un développement qui correspondait parfaitement aux politiques publiques souhaitées et mises en place par le Maire Olivier Bianchi.

Voir au long terme, penser au quotidien

Ce qui me plaît dans la gestion de projets, c’est l’intensité du quotidien. La pression des délais. Le besoin incessant de rassurer son équipe. L’adrénaline. L’emploi du temps chargé avec les tâches quotidiennes à réaliser à côté. Durant ces deux projets phares, j’ai du continuer ce qui constituait mes missions principales (selon ma fiche de poste…) : effectuer le community management, animer les panneaux lumineux, rédiger pour le print et le web, anticiper et prévoir les crises, administrer le site qui était en place… C’est la diversité des projets qui m’a aussi intéressé !
Si les projets sont extraordinaires, il ne faut pas oublier les tâches quotidiennes, les imprévus.

Une compétence acquise à l’Université

Si les universités sont critiquées et critiquables à plusieurs égards, c’est bien lors de mes années universitaires que j’ai eu l’occasion de développement mes compétences en terme de gestion de projets. Des méthodes d’analyse (swot, pestel…) aux tableaux de gestion de projet (Pertt et Gant), du déroulement des phases intermédiaires (négociation, par exemple) aux KPI et facteurs clés de succès.

La gestion de projet reste un domaine que je souhaite continuer à perfectionner professionnellement, qu’il se retrouve dans mon travail en entreprise ou dans mon souhait de gérer ma propre agence ! Il s’accompagne de management et de travail en équipe, et c’est ce qui m’a toujours motivé dans la communication.

« Mieux vaut penser le changement que changer le pansement » Francis Blanche

Rendez-vous dans la rubrique « Projets menés » pour voir d’autres chantiers menés à bien.